Levée par le Maroc des réserves au sujet de la Convention CEDAW

SM le Roi Mohammed VI a adressé un message à l’occasion de la célébration du 60ème anniversaire de la Déclaration Universelle des droits de l’Homme, dont lecture a été donnée par M. Mohamed Moatassim, Conseiller de SM le Roi, devant une réunion spéciale du Conseil Consultatif des Droits de l’Homme, tenue mercredi 10 décembre 2008 à Rabat.

Voici un extrait du discours royale :

“Nous sommes convaincu que l’ancrage de la citoyenneté digne ne peut s’effectuer uniquement en édictant des lois ou en instaurant des institutions, nonobstant leur importance. C’est pourquoi notre pays a adopté des plans prometteurs en matière d’éducation sur les droits humains, d’autant plus que l’initiation et la sensibilisation à ces droits sont le meilleur gage de leur dissémination comme culture et comme pratique, au niveau de l’Etat et au sein de la société. En effet, c’est en se prévalant de ces acquis en matière de droits de l’Homme que notre pays est parvenu, grâces en soient rendues à Dieu, à harmoniser les législations nationales avec les conventions internationales en la matière.

Aussi et, pour conforter ce parcours, annonçons-Nous aujourd’hui la levée par le Royaume du Maroc des réserves enregistrées au sujet de la Convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard de la femme, réserves devenues caduques du fait des législations avancées qui ont été adoptées par notre pays. (…)”.

%d bloggers like this: