Examen périodique universel: le Bahrein

Aujourd’hui, commençait le premier round de l’Examen Periodique Universel, un nouveau mecanisme du CDH sensé procéder à l’examen de l’application des droits humains de tous les pays membres. Premier pays examiné : le Bahrein. Fausses ONG, ONG interdites…La Tribune des Droits Humains consacre un article aux derniers coups pendables de l’auguste assemblée. Il est probable qu’à partir de mercredi 9, selon les requêtes de l’Egypte au nom du groupe africain, de la Palestine au nom du groupe arabe et du Pakistan au nom de l’Organisation de la Conférence Islamqique, il ne sera plus possible d’assister aux débats sur le webcast. Ce serait vraiment dommage ! Qu’auraient ils donc à perdre ? Les louanges pleuvaient ce matin pour le Bahrein, une formidable délégation composée de 27 personnes. Morceaux choisis…

BarheinH.E. Dr. Nizar Albaharna, Ministre des Affaires étrangères du Bahreïn présentant son rapport Bahrain_20_english_
“Au nom d’Allah, le miséricordieux, le charitable. Je vous accueille de cette manière, parce que c’est mon identité propre. Les Droits humains concernent l’identité, la dignité et le respect (…)
La liberté de parole, d’expression, de réunion et d’association sont essentielles dans n’importe quelle société. Mais pouvons nous échanger nos expériences concernant la prévention des abus occasionnels de ces libertés, abus qui promeuvent la xénophobie, la haine et l’incitation à la violence ? (….)

Barhein_1Madame Mariam Bin Hassan Al Khalifa
Nous travaillons à la mise en oeuvre de la Convention pour l’élimination des toutes les formes de discriminations à l’encontre des femmes
(CEDAW) car elle est en adéquation avec la Constitution de Bahrein qui protège les droits des femmes, particulièrement avec la Charia islamique. Les lois de la famille sont basées sur la Charia islamique. C’est ainsi dans la plupart des pays arabes et islamiques. La société civile participe à la mise en oeuvre des affaires familiales.
Barhein_2
Madame Latifa Al Gaoud
Sous l’impulsion du roi, les réformes permettent aux femmes de participer à la vie politique. C’est ainsi que je suis devenue la première femme à avoir été élue dans le Royaume de Bahrein.

Barhein_3
Madame Sh. Muneera Al Khalifa
Au nom de Dieu le miséricordieux… Le système judiciaire est indépendant. Nous nous appuyons sur la Charia islamique qui donne des droits aux femmes et règlemente la polygamie.

Source: http://malkamarcovich.canalblog.com/archives/2008/04/07/8672990.html

%d bloggers like this: