L’appel du cœur au Caire

Source: www.lematin.ma

La deuxième phase de la campagne régionale “égalité sans réserves” visant la levée des réserves émises sur la Convention internationale relative à l’élimination de toutes les discriminations à l’égard des femmes (Cedaw) dans le monde arabe, a été lancée jeudi au Caire.

ntervenant à cette occasion, la représentante de l’Association démocratique des femmes du Maroc (ADFM), Mme Amina Lamrini, a évoqué les axes stratégiques de cette campagne régionale et les moyens déployés pour mobiliser l’opinion publique arabe et internationale autour de cette question.

Elle a, également, donné un aperçu sur les efforts déployés par le Maroc dans le cadre de cette campagne ainsi que sur l’évolution de la situation de la femme au Maroc.

Mme Lamrini a, également, souligné l’attention particulière accordée par les acteurs politiques et la société civile à cette campagne, dont la première phase a été lancée le 6 juin dernier à Rabat par les représentants des organisations arabes des droits des femmes et des droits humains.

Dix-huit Etats arabes ont jusqu’à présent ratifié la Cedaw avec des réserves, et n’ont pas procédé, pour plusieurs d’entre eux, à l’harmonisation de leurs législations avec les dispositions de cette convention.

Le lancement de cette deuxième phase de la campagne “égalité sans réserves” s’est déroulé en présence de Driss El Yazami, secrétaire général de la Fédération internationale des droits de l’Homme (FIDH) et de Mme Amina Bouayach, présidente de l’organisation marocaine des droits humains Amina Bouayach (OMDH).

%d bloggers like this: